NEWS_DEFAULT_MENU_LABEL

News

Le président de G.O.E.I.C tient une réunion publique avec l'Association des hommes d'affaires égyptiens -libanais

Publish Date 24/05/2022 08:55 PM
Last Update 28/05/2022 09:02 PM
430

 

L'Association des hommes d'affaires libanaise égyptienne a organisé une réunion approfondie avec l'ingénieur Essam El-Nagar, président de l'Organisation générale de contrôle des exportations et des importations, hier soir, lundi, pour discuter des décisions réglementant le processus d'importation, en présence de :

M. Ing. Sayed Mansour, Chef de l'Administration Centrale des Importations Industrielles à l'Autorité

M. Omar Balbaa est membre du conseil d'administration et responsable du comité des relations et des médias de l'Association libanaise égyptienne. 

Dr. / Mohamed El-Antabli, Responsable du Pôle Financement des Petites et Moyennes Entreprises - Banque Misr

M. Amr Fayed, directeur exécutif de l'Association libanaise égyptienne.

Et un groupe d'hommes d'affaires en Egypte et au Liban, la presse et les médias. 

Dans son discours d'ouverture de la réunion, Fouad Hodroj, vice-président du conseil d'administration de l'Association des hommes d'affaires libanaise égyptienne , a déclaré que nous adressons nos remerciements et notre gratitude à Son Excellence le président Abdel-Fattah El-Sisi pour ses directives au gouvernement. mettre en œuvre les récentes décisions qu'il a prises pour soutenir l'industrie, ce qui a rassuré les investisseurs, ce qui représente une réponse rapide au secteur privé national et un réel soutien de la part des dirigeants politiques Industriels se trouve à un moment mondial critique, à la fois de la crise Russie -ukrainienne et avant cela, la crise du Corona et son impact économique.

Hodroj a souligné l'importance de la rencontre de la communauté des affaires égyptienne et des investisseurs libanais, membres de l'association, avec l'ingénieur général de division Essam Al-Nagar, pour souligner l'importance du grand rôle joué par l'Organisation générale de contrôle des exportations et des importations, comme ainsi que la nécessité de renforcer la coopération entre l'autorité et l'association de la communauté industrielle et exportatrice.

Appelant à la formation d'un comité permanent au sein de l'autorité pour aider les entreprises à résoudre les problèmes occasionnels qui apparaissent lors de la mise en œuvre tout en continuant à développer, moderniser et augmenter les laboratoires agréés dans les ports égyptiens, dans le but de faciliter les procédures et d'accélérer le temps de transactions avec l'achèvement de la mécanisation des procédures.

Pour sa part, l'ingénieur Essam Al-Nagar, chef de l'Organisation générale de contrôle des exportations et des importations, a déclaré que Son Excellence le Premier ministre avait donné ses instructions pour allouer un montant de 932 millions de livres au développement de laboratoires dans divers ports égyptiens en s'engageant à appliquer les derniers systèmes et règles suivis au niveau international dans les procédures d'examen et de test.

Soulignant que l'autorité a élaboré un plan stratégique pour la période de 2018 à 2020 afin de développer ses laboratoires centraux situés dans les ports terrestres, maritimes et aériens égyptiens, pour un coût de 360 ​​millions de livres. 

Il a expliqué que deux laboratoires industriels seront ouverts au port de Sokhna et à Est de Port-Saïd en juillet prochain, ainsi que deux laboratoires de chimie dans les ports de Safaga et de Nuweiba, en plus de l'ouverture d'un laboratoire alimentaire dans le port de Dekheila et d'un laboratoire industriel et chimique à port Est de Port-Saïd, ainsi que deux laboratoires agricoles dans les ports de Damiette et Ain Sokhna, où les laboratoires sont affiliés Alimentation L'Autorité nationale pour la sécurité alimentaire et les laboratoires agricoles est affiliée à l'Administration centrale de la quarantaine agricole.

Son Excellence a également indiqué que l'Organisation générale de contrôle des exportations et des importations est l'une des branches du Ministère du commerce et de l'industrie et qu'elle joue un rôle central important dans l'examen des importations industrielles et chimiques égyptiennes dans ses laboratoires situés dans les airs, la mer et ports terrestres pour s'assurer de leur conformité aux spécifications égyptiennes et internationales, ainsi qu'examiner les exigences de production et les intrants pour l'industrie et travailler rapidement pour la  Libérez pour soutiener l'industrie égyptienne.

Ce qui s'est traduit par l'augmentation du nombre de laboratoires situés dans les deux ports de Dekheila de 8 laboratoires industriels à 28 laboratoires industriels couvrant tous les domaines d'examen traditionnels et un certain nombre de nouveaux domaines qui sont situés en Egypte et au Moyen-Orient pour la première fois, et il a été créé 4 laboratoires spécialisés dans des domaines tels que les polymères et les plastiques biodégradables ,Examen des détergents et du savon, en plus d'examiner les tests de qualité du bois, des matériaux de construction et des textiles. Le nombre de laboratoires dans le port de Damiette est passé de 9 à 13 laboratoires et le port est développé en fonction des besoins des cargaisons et des articles qu'il reçoit, notant qu'une usine de roues et de pneus a été créée dans le port d'Ain Sokhna. 

L'autorité a également accordé une grande attention à l'amélioration de l'efficacité de l'infrastructure de ses laboratoires et à leur fournir les équipements de laboratoire les plus récents, les plus précis et les plus rapides qui prennent en charge tous les tests nécessaires à effectuer sur les importations et les exportations pour répondre aux normes internationales, ce qui prend en charge sa compétitivité sur les marchés mondiaux.

En référence à l'intérêt mondial pour la question du changement climatique afin de réduire les effets du réchauffement climatique et la tendance à utiliser des produits biodégradables et la tendance de nombreux pays, en particulier les pays du Conseil de coopération du Golfe et certains pays de l'Union africaine, qui représentent un marché fertile pour les exportations égyptiennes, pour s'appuyer sur des alternatives adaptées et de haute qualité et permettre à ces pays de la transition vers une économie verte. 

Cela consiste à établir des contrôles techniques et des spécifications pour les marchandises qui lui sont exportées et à n'autoriser l'entrée sur son territoire que des biens et produits biodégradables, et à limiter l'importation de produits difficiles à éliminer et à l'origine d'un pourcentage élevé d'émissions de gaz dans le atmosphère, et parmi ces produits, par exemple, mais sans s'y limiter, les produits en plastique biodégradables, les détergents biodégradables et les produits textiles portant un écolabel.

Par conséquent, l'autorité, dans son rôle au service des exportateurs, et dans le soutien et la facilitation des exportations égyptiennes en 2021, a mis en place un laboratoire d'examen des produits en plastique biodégradable conformément aux normes internationales. Elle a également obtenu une accréditation dans le domaine de la réglementation technique saoudienne sur les produits en plastique biodégradables afin.

En réponse à une question sur la plainte de certains concernant le retard des inspections dans les laboratoires en raison du manque de travailleurs, Al-Nagar a expliqué que 150 ingénieurs et techniciens ont été engagés pour travailler dans les laboratoires qui seront ouverts, expliquant qu’ils ont été formés et qualifiés sur les derniers équipements. 

En ce qui concerne l'examen des contacts alimentaires, il a été convenu avec le Dr Hussein Mansour, chef de l'Autorité nationale de sécurité alimentaire, que l'examen soit effectué dans les laboratoires de l'Organisation générale de contrôle des exportations et des importations.

Al-Nagar a indiqué qu'un laboratoire sera créé pour mesurer l'empreinte carbone dans tous les ports, et commencera dans le port de Dekheila dans le gouvernorat d'Alexandrie, avec des investissements s'élevant à 15 millions de livres, afin de servir les exportateurs et de répondre aux exigences du marché européen.

Son Excellence a déclaré que pour compléter le rôle adopté par l'Organisation générale de contrôle des exportations et des importations pour soutenir et encourager les exportations égyptiennes propres et biodégradables, l'autorité a inclus dans son plan pour 2022/2023 la création d'un laboratoire spécialisé pour effectuer un test de biodégradation pour produits exportés (détergents - produits textiles - produits papetiers -... ) En mesurant l'empreinte carbone et en se conformant à la législation internationale, ce qui aura un impact positif sur la réputation de l'industrie nationale et donc des exportations égyptiennes, ainsi que sur les exportateurs " communauté en réduisant le coût et le temps d'examen et de test. Les exportateurs envoient actuellement un échantillon des marchandises à exporter pour effectuer un test de biodégradation dans les laboratoires des pays européens, ce qui est une perte de temps et de ressources en devises étrangères pour le pays .

Il s'agit d'une première étape pour la participation de l'Organisation générale pour le contrôle des exportations et des importations en tant qu'une des entités du ministère du Commerce et de l'Industrie à la réduction des émissions thermiques, ce qui reflète les grands progrès constatés par l'Égypte dans le domaine du changement des utilisations propres pour atteindre l’économie verte dans le cadre

Comme l'a déclaré Al-Nagar, l'autorité n'était pas satisfaite de cela, mais grâce à sa communication continue avec la communauté des exportateurs et les conseils d'exportation, il est devenu clair que de nombreux pays du monde ne sont pas satisfaits des résultats des tests de laboratoire, mais exigent que l'Égypte les exportations soient accompagnées d'un certificat d'évaluation de la conformité, de sorte que l'autorité a établi une « unité de délivrance du certificat de conformité ». Produits conformes à la norme internationale 17065.  Et l'enregistrement de l'unité des certificats de conformité sur la plateforme saoudienne Sabre, avec la participation de l'autorité pour faciliter l'exportateur égyptien et assurer la réputation des exportations égyptiennes dans les pays arabes du Golfe.Les certificats de conformité sont délivrés à des prix réduits pour servir les exportateurs .

D'autre part, l'ingénieur Essam Al-Nagar a déclaré que l'autorité a mis en place une unité pour faciliter le travail des exportateurs et faire face aux obstacles auxquels ils sont confrontés.

Son Excellence a déclaré que, dans le cadre de la mise en œuvre des tâches de l'autorité de soutien à l'industrie nationale et d'encouragement des exportations égyptiennes, l'autorité tenait à communiquer en permanence avec la communauté industrielle, les exportateurs, les conseils d'exportation et les chambres industrielles pour découvrir et étudier les problèmes qui pourraient survenir et travailler à les résoudre dans les plus brefs délais. À cet égard, l'autorité a mis en place une "unité de facilitation Le travail des exportateurs, "qui parmi ses tâches est la communication de soutien avec les exportateurs et la rapidité de résolution de leurs problèmes en coordination avec les autorités concernées.  Tant dans le cadre de la compétence de l'autorité que grâce à la coopération avec la communauté des organisations professionnelles, la Fédération des industries et le secteur du commerce extérieur. Dans certains cas, le problème est présenté au Ministre du commerce et de l'industrie, Nevin Gameh, pour qu'il le résolve. L'autorité fournit également des données sur le commerce extérieur aux exportateurs pour étudier les marchés mondiaux

Il a ajouté que le client peut communiquer avec l'autorité pour faciliter le travail des exportateurs à travers :

 Service WhatsApp au 01026192075

 Ou en nous contactant par e-mail

 Exporters.help@GOEIC.GOV.EG

 Il a expliqué que le client peut communiquer avec le service client de l'autorité via :

Visitez le service des citoyens

Ou service d'assistance téléphonique : 19591

Ou la page Facebook de l'autorité : www.facebook.com/G.O.E.I.C1971p

 

Content Rating
Share