NEWS_DEFAULT_MENU_LABEL

News

Le Ministre du commerce et de l’industrie inaugure le dernier laboratoire d’inspection des moteurs électriques et de travaux de développement de GOEIC lors de sa visite au siège de l’Autorité à l’aéroport international du Caire

Publish Date 17/09/2022 02:40 PM
Last Update 18/09/2022 01:17 PM
441

M. L’ingénieur / Ahmed Samir : La mise à niveau des capacités, des composantes de laboratoire et de procédures dans les entités affiliées au ministère est un pilier fondamental pour l'amélioration du système de services fournis au milieu des affaires.

Un rôle majeur pour le contrôle des exportations et des importations dans l'application des spécifications standard et des normes de qualité sur tous les produits importés afin de maintenir la santé et la sécurité du consommateur égyptien.

Essam Al-Nagar : L'Organisation dispose de cadres et de compétences humaines capables de fournir des services distingués et de suivre le rythme des exigences de la transformation numérique.

L'ingénieur Ahmed Samir, Ministre du Commerce et de l'Industrie, a confirmé que la mise à niveau des capacités ,des composantes techniques et de laboratoire des organismes et agences affiliés figure en tête des priorités du plan de travail du ministère au cours de la phase actuelle, soulignant le souci du ministère d'élargir le mouvement de la création de laboratoires d'essais spécialisés et accrédités afin de mettre en œuvre les derniers systèmes et règles suivis au niveau international dans les procédures d’inspection et de libération des expéditions exportées et importées d'une manière qui contribue à faciliter la circulation des échanges commerciaux entre l'Égypte et les pays du monde.

Il a déclaré que le ministère s’efforçait à mettre au point le système procédural dans les branches de l'Autorité de Contrôle des Exportations et des Importations et à l'accélérer le rythme d'inspection et de libération des expéditions en coordination avec les agences concernées, ce qui contribue à améliorer le système de services fournis à la communauté des exportateurs et des importateurs, soulignant la nécessité de respecter l'application des spécifications standard et des normes de qualité pour tous les produits importés, afin de maintenir la santé et la sécurité du consommateur égyptien.

Cela s'est produit lors de l'inauguration du laboratoire d'essais des moteurs électriques et des travaux de développement au siège de l'Autorité à l'Aéroport International du Caire, par le Ministre, accompagné du Général de division Essam Al-Nagar, chef de l'Autorité  Générale de Contrôle des Exportations et des Importations, et cela dans le cadre de la visite du Ministre, au cours de laquelle il a inspecté les administrations et les laboratoires de l'Autorité  , et a également tenu une réunion élargie avec les dirigeants et les responsables de l'Autorité.

Le ministre a déclaré que l'ouverture de nouveau laboratoire s'inscrit dans le cadre des efforts de l'État égyptien pour renforcer la compétitivité du secteur industriel afin de suivre le rythme du développement industriel mondial et la tendance à utiliser des solutions et des technologies avancées. L’économie du secteur des moteurs électriques économes en énergie, ainsi que la mise à niveau des spécifications des normes égyptiennes et le travail sur leur compatibilité avec les normes internationales, ce qui Contribue à réduire la consommation d'énergie et à améliorer la productivité industrielle. 

Le Ministre a également ajouté que le laboratoire est spécialisé dans les tests d'efficacité énergétique des moteurs, testant les moteurs importés et vérifiant les niveaux d'efficacité énergétique conformément aux spécifications standard égyptiennes accréditées, de manière à garantir que les normes techniques pour les moteurs importés sont compatibles avec les les normes de l'importation et leurs homologues internationaux, pour être plus efficace dans l'utilisation de l'énergie dans le cadre du programme « Produire en utilisant les technologies intelligentes  et l'efficacité énergétique.»

Le Ministre a indiqué - lors de de l’inauguration des travaux du développement dans le bâtiment administratif de l'Autorité Générale de Contrôle des Exportations et des Importations - que ces travaux s'inscrivent dans le cadre du renforcement du rôle de l'Autorité comme axe principal parmi la stratégie du Ministère du Commerce et de l'Industrie visant à promouvoir et à développer le commerce extérieur et à atteindre les objectifs de son plan qui a pour bute d’augmenter le volume des exportations pour atteindre 100 milliards de dollars.

Pour sa part, le général de division Essam Al-Naggar, chef de l'Autorité  Générale de Contrôle des Exportations et des Importations, a expliqué que la construction du nouveau laboratoire des moteurs, et qui a été mise en œuvre en coopération avec ABB pour les industries électriques, s'inscrit dans le cadre du programme « Produire en utilisant les technologies intelligentes et l'efficacité énergétique », qui a été lancé en 2015 et mis en œuvre par le Ministère du Commerce et de l'Industrie en coopération avec la Fondation International Finance (IFC)qui vise à accroître la compétitivité du secteur industriel en augmentant l'efficacité des utilisations de l'énergie dans le domaine de l'industrie, notant que le programme a enregistré des résultats positifs, y compris l'établissement d'une spécification standard pour les niveaux d'énergie dans les moteurs électriques et l'élaboration d'une feuille de route pour l’industrialisation locale de composants de moteurs électriques économes en énergie.

Il a ajouté que l'ouverture de ce laboratoire s'inscrit dans la poursuite du système de laboratoires d'essais de moteurs à l’Autorité Générale de Contrôle des Exportations et des Importations, y compris le laboratoire portuaire de Port-Saïd, spécialisé pour le test des moteurs fractionnés de 750 watts à 1,5 kilowatts, et le laboratoire portuaire de Dekheila, spécialisé dans le test des moteurs fractionnés de 750 watts à 1,5 kilowatts 7,5 kilowatts. 

Il a  également souligné que le développement du siège principale comprenait le renforcement de l'efficacité du bâtiment et la dotation des dernières capacités et dispositifs afin de fournir un environnement de travail approprié pour les travailleurs et d'améliorer leurs capacités de production et de développer le niveau de performance et de production, en outre la modernisation et l'expansion de la capacité du centre d’appels CALL CENTER en termes d'augmentation du nombre d'employés et du nombre de lignes tout en fournissant le service en arabe  en français et en anglais, soulignant dans ce contexte que l'Autorité possède un grand nombre des compétences et des cadres jeunes dont on peut bénéficier pour mettre à niveau le système de services et accélérer la mise en œuvre des procédures conformément aux exigences de la transformation numérique adoptée par l'État.

Concernant le rôle d'ABB dans l'établissement du nouveau laboratoire de moteurs électriques à l'Autorité de contrôle des exportations et des importations, Ahmed Hammad, président du conseil d'administration d'ABB Egypt Group de Compagnies, a expliqué : « La stratégie nationale pour le changement climatique en Égypte 2050 est basée sur l'existence d'un certain nombre d'opportunités au cours de la phase actuelle dont L'Égypte doit tirer parti, en tête le secteur de l'énergie. Par conséquent, la participation d'ABB à la donation d'un laboratoire de mesure spécialisé dans les tests d'efficacité énergétique pour les moteurs a été une étape pour contribuer à la réalisation de partie de cette stratégie en tant que leader mondial dans la fabrication de moteurs économes en énergie conformes aux normes internationales les plus élevées.

L'ing. Ahmed Samir, Ministre du Commerce et de l'Industrie, a visité les laboratoires alimentaires, où il a passé en revue le système de travail, qui s'élève à 118 laboratoires, couvrant tous les ports aériens, maritimes et terrestres, équipés des derniers dispositifs d'inspection et fonctionnant selon les dernières systèmes internationaux. Le ministre a également inspecté les laboratoires industriels, où il a passé en revue le système des laboratoires Essais de qualité des biens industriels et d'ingénierie, qui compte 136 laboratoires répartis dans tous les ports de la République, où ces laboratoires effectuent les tests nécessaires pour les appareils électriques, les pièces de rechange pour les véhicules et équipements, les produits chimiques, les matériaux de construction, les réfractaires et les jouets, conformément aux normes égyptiennes et internationales. Ainsi, le Ministre a inspecté deux laboratoires spécialisés pour le test des amortisseurs et des filtres d’aire ou il a passé en revue les Procédures d'examen et d'essai dans ces laboratoires.

Le Ministre a également inspecté le bâtiment électronique de l'autorité ou il a passé en revue le travail du centre de contrôle électronique avec le réseau d'information, qui relie toutes les branches de l'autorité dans différents ports, et relie également l'autorité à toutes les agences gouvernementales concernées, ce qui contribue à faciliter les procédures sans violer les dispositions des procédures de contrôle

Le Ministre a également visité « le centre de service commercial », qui est chargé de fournir des services directs aux exportateurs et aux importateurs, de répondre aux demandes de renseignements et aux plaintes et de résoudre les problèmes. Le Ministre a passe en revue  le site Web de l'autorité qui contribue a son tour a accomplir  la connexion efficace à  l’intérieure de la communauté du commerce extérieur et à faciliter le système d’exportation et d’importation et le service des citoyens développé et lancé en 2018 pour devenir  La troisième version depuis la création du portail électronique de L’Autorité  en 2004,ainsi, L’Autorité Générale de Contrôle pour l'Exportation et L’importation est considérée une des premières agences gouvernementales à lancer un portail électronique distinct disponible en trois langues : arabe, anglais et français pour poursuivre l'évolution des travaux.

L’une des caractéristiques les plus importantes du développement futur est le lancement des services fournis par l’Autorité sur Internet pour devenir une plate-forme électronique pour tous les services de l’Autorité, de la résiliation de tous les services aux clients et de la perception des frais par le biais du paiement électronique et du portail électronique de l’Autorité.

À la fin de sa tournée, le Ministre a inspecté le Département du secteur des affaires de l'Autorité, qui est l'un des départements importants du Centre des services commerciaux chargé de publier des rapports, des données et des études statistiques sur le mouvement des exportations et des importations et des rapports sur les échanges commerciaux entre l'Égypte et les pays du monde. Elle établit également un relevé statistique mensuel pour expliquer et clarifier les données du commerce extérieur et fournit ses services aux différentes autorités, dont parmi eux : la présidence du Conseil des ministres, le ministère du Commerce et de l'Industrie, l'Agence centrale de Mobilisation publique et statistiques, chambres de commerce, ambassades et représentation commerciale, universités et instituts d'enseignement pour servir la communauté du commerce extérieur et soutenir les décideurs.

Content Rating
Share