NEWS_DEFAULT_MENU_LABEL

News

Création de nouveaux laboratoires au sein de GOEIC dans les domaines des produits biodégradables, de la mesure de l'empreinte carbone, inspection et tests des fluides de refroidissement et tests d'optimisation de l'efficacité énergétique.

Publish Date 09/07/2022 04:14 PM
Last Update 21/07/2022 04:00 PM
344

Création de nouveaux laboratoires au sein de GOEIC dans les domaines des produits biodégradables, de la mesure de l'empreinte carbone, inspection et tests des fluides de refroidissement et tests d'optimisation de l'efficacité énergétique.

Déclaration émise par le Ministère du Commerce et de l'Industrie :

Dans le cadre des préparatifs du gouvernement pour que l'Egypte reçoive le sommet sur le climat COP27

Création de nouveaux laboratoires au sein de GOEIC dans les domaines des produits biodégradables, de la mesure de l'empreinte carbone, des tests et essais de réfrigérants et des tests d'optimisation de l'efficacité énergétique.

Nevin Gameh : Nous tenons à accroître l'efficacité de l'infrastructure du système des laboratoires dans les entités affiliées pour se conformer aux orientations de l'État égyptien vers la transition vers une économie verte.

Mme Nevin Gameh, ministre du Commerce et de l'Industrie, a affirmé la volonté du ministère avec tous ses organes et entités affiliées de contribuer aux efforts de l'Etat pour accompagner la transition vers une économie verte dans les différents secteurs productifs et de services, réduire les émissions de carbone, faire face au réchauffement climatique et les changements climatiques et parvenir à la durabilité, en particulier à la lumière de l'intérêt mondial pour la recherche d'alternatives qui contribuent à réduire les émissions nocives, soulignant que l'accueil par l'Égypte du sommet sur le climat COP27 en novembre prochain est une bonne occasion de passer en revue ces efforts entrepris par l'État, en particulier à la lumière de la Stratégie nationale égyptienne sur le changement climatique 2050 lancée par le Conseil des ministres dans le but de faire face aux effets et aux répercussions du changement climatique. L'amélioration conséquente de la qualité de vie du citoyen égyptien, la croissance économique durable et la préservation de les ressources naturelles et les écosystèmes, tout en renforçant le leadership de l'Égypte au niveau international dans le domaine du changement climatique.

L'ingénieur Essam Al-Nagar, chef de GOEIC , a expliqué que l'autorité a accordé une grande attention à l'amélioration de l'efficacité de l'infrastructure de ses laboratoires et à leur fournir les équipements de laboratoire les plus récents, les plus précis et les plus rapides qui prend en charge tous les tests nécessaires pour que les importations et les exportations soient conformes aux normes internationales, ce qui soutient sa compétitivité sur les marchés mondiaux, grâce à l'examen et aux tests de produits biodégradables, à la mesure de l'empreinte carbone des produits fabriqués et exportés, aux tests et tests de fréon, aux tests d'optimisation de l'efficacité énergétique , ainsi que l'adoption de tendances de consommation et de production durables pour réduire les émissions de gaz à effet de serre provenant d'autres activités non énergétiques.

Al-Nagar a souligné que l'année dernière, l'autorité a créé un laboratoire pour examiner les produits en plastique biodégradables conformément aux normes internationales, y compris les détergents biodégradables et les produits textiles portant un écolabel, et a également obtenu une accréditation dans le domaine du règlement technique saoudien. pour les produits en plastique biodégradables afin d'encourager l'entrée des exportations égyptiennes sur les marchés saoudiens, soulignant que cette étape contribuera à faciliter l'entrée des exportations égyptiennes de ces produits vers de nombreux pays du monde, en particulier les pays du Conseil de coopération du Golfe et certains Les pays africains qui cherchent à trouver des alternatives adaptées et de qualité leur permettant de se transformer en une économie verte.

Le chef de l'autorité a souligné que le plan de l'autorité pour l'année 2022/2023 comprend la création d'un laboratoire spécialisé pour effectuer un test de biodégradation pour les produits exportés, y compris les détergents, les produits textiles, les produits en papier et autres en mesurant l'empreinte carbone et en se conformant à la législation mondiale OCDE/OCDE TG310, soulignant que l'autorité, en coopération avec le ministère de l'Environnement, a mis en place 5 laboratoires pour renforcer le contrôle des importations de réfrigérant « gaz fréon » conformément au protocole de Montréal.

Al-Nagar a ajouté que l'autorité a créé 8 laboratoires pour examiner la "carte d'efficacité énergétique des appareils" et effectuer des tests d'économie d'énergie pour les appareils ménagers de toutes sortes, tels que les machines à laver, les réfrigérateurs, les fours, les ampoules, les ventilateurs, les climatiseurs et aspirateurs, et l'autorité prévoit d'établir 5 laboratoires pour effectuer des tests d'économie d'énergie pour les appareils ménagers dans une succursale L'autorité du port de Sokhna, soulignant que le programme "Carte d'efficacité énergétique des appareils" concerne la définition de spécifications pour tester les appareils, mesurer leur la consommation d'énergie et la conception d'étiquettes d'efficacité énergétique, ce qui contribue à encourager l'achat de produits à haut rendement, à améliorer l'efficacité énergétique et à réduire les factures de consommation.

Content Rating
Share