تشغيل تجريبي

Welcome to the single sign-on System

Log in once to complete your ele

Simply enter your User n

To set up your own account, please

New User

Create a new account and start using the portal to benefit from the provided Services

New Account
Available for non-commercial users only *
img
img
img
le NOUVELLES

Le président Sissi à la conclusion des efficacités de la Conférence économique 2022 Nous nous engageons en tant que pays à mettre en œuvre toutes les recommandations de la Conférence économique

Les efficacités de la Conférence économique 2022 se sont conclues par plusieurs recommandations importantes qui représentent « une feuille de route » pour la croissance de l’économie égyptienne à travers plusieurs sessions pour discuter un ensemble de documents économiques importants visant à renforcer la capacité de l’économie égyptienne. Ces documents abordent les défis économiques mondiaux, notamment le ralentissement de la croissance mondiale, qui a coïncidé avec les taux élevés d’inflation et de chômage et l’augmentation de la dette pour enregistrer des niveaux record, ce qui laisse présager une récession inflationniste. Ils abordent également la résilience de l’économie égyptienne face aux crises économiques.

 Nous passons en revue les 16 principales recommandations à l’issue de la Conférence économique 2022 :

1.      Élargir la base de propriété en mettant l’accent sur la sortie en adoptant l’introduction en bourse comme priorité.

2.      Augmenter le capital grâce à l’entrée d’un investisseur stratégique.

3.      Renforcer le rôle du fonds souverain égyptien par le transfert d’un certain nombre de sociétés affiliées à l’État.

4.      Fixer des délais pour l’approbation des demandes soumises par les investisseurs, et en cas de retard dans la réponse de l’entité, cela est considéré comme une approbation implicite pour commencer à exercer l’activité.

5.      Accélérer le versement des subventions à l’exportation aux secteurs admissibles au soutien une fois que les documents justificatives auront été soumises.

6.      Le gouvernement vise à maximiser le rendement des actifs appartenant à l’État grâce à des partenariats multimécanismes fructueux avec le secteur privé.

7.      Augmentation des exportations industrielles par le biais des programmes « Rétablir les charges à l’exportation », faciliter les procédures d’accès à de nouveaux marchés, activer le rôle des bureaux de représentation commerciale et des expositions internationales, et promouvoir l’initiative « commence »ou « Start » pour soutenir le secteur industriel.

8.      Unifier l’entité de perception des tarifs pour les investisseurs dans le secteur du tourisme.

9.      S’efforcer de continuer à réduire le ratio de la dette au PIB(produit intérieur brut) et de prolonger le délai du remboursement, et continuer à dégager un excédent primaire afin d’accroître la capacité de l’État à s’acquitter de ses obligations.

10.  Parvenir rapidement à un accord avec le Fonds monétaire international.

11.  L’importance de la flexibilité du taux de change pour refléter la dynamique du marché de l’offre et de la demande en tant qu’outil d’absorption des chocs extérieurs.

12.  Tenir à activer le marché des dérivés pour la devise  et les contrats à terme comme couverture contre les risques de fluctuation des taux de change.

13.  Émission d’un indice de la livre égyptienne libellée par certaines devises pour les plus importants partenaires commerciaux et d’or.

14.  Charger l’Autorité de développement industriel de délivrer la licence industrielle au nom de toutes les entités dans un délai de 20 jours de travaille.

15.  Automatiser toutes les procédures afin que chaque investisseur obtienne les approbations « par voie électronique »

16.  Le Conseil des ministres a approuvé un projet de loi intitulé «Promotion d’investissement » pour les secteurs importants dans les régions à développer, et qui sera transmis au Parlement pour adoption au cours de la période à venir.

  Il convient de mentionner ,que la conférence représente une plate-forme pour l’échange de point de vues entre le gouvernement, les experts et les participants aux sessions de la conférence, dans le but de formuler « une feuille de route » spécifique pour se diriger vers l’avenir de l’économie égyptienne à travers des sessions à tables rondes avec la participation du gouvernement, des intellectuels, des experts et des représentants des partis politiques pour assurer le renforcement des moyens de communication et d’interaction.

 le Dr Mostafa Madbouly, Premier ministre, a souligné que la conférence vise à parvenir  à « la feuille de route économique de l’État » au cours des prochaines périodes et à proposer des politiques et des mesures claires qui contribuent à accroître la compétitivité et la résilience de l’économie égyptienne, ainsi que  La conférence verra l’annonce d’un certain nombre de promotions pour le secteur.

 

date de publication : Wed,26 Oct 2022 11:37 am
Dernière mise à jour: Wed,26 Oct 2022 11:37 am
1258
Évaluation du contenu
participer

© Tous droits réservés à l'Organisation Générale de Contrôle des Exportations et Importations 2024