NEWS_DEFAULT_MENU_LABEL

News

M. Essam Al-Nagar, Président du Conseil d’administration de l’Organisation Générale de Contrôle des Exportations et des Importations, a reçu le Ministre de transport en préparation de l’inauguration du port sec dans la ville du 6 octobre

Publish Date 17/11/2022 11:42 AM
Last Update 20/11/2022 09:09 AM
335

Dans le cadre des préparatifs effectués par l’État égyptien pour inaugurer le port sec de la ville du 6 octobre, considéré comme le premier port égyptien à faire face au changement climatique.

M. Essam Al-Nagar, Président du Conseil d’administration de l’Organisation Générale de Contrôle des Exportations et des Importations, a reçu Son Excellence le Ministre Kamel Al-Wazir - Ministre de Transport,  et cela, en préparation du fonctionnement expérimentale du port prochainement.

Son Excellence, le Ministre a également été reçu par :

· Chef de l’Autorité douanière - M. Shahat Ghatwary

· Président de l’Autorité des  ports terrestres et des Ports Secs - Le Général / Amr Mohamed Ismail, ainsi que, de nombreux dirigeants de l’Autorité douanière et du Ministère de l’intérieur. Ce port est le premier port sec intérieur d’Égypte.

Il convient de noter que le port sec de la ville du 6 octobre est le premier port sec intégré sur une superficie de 100 acres visant à réaliser un bond économique majeur,  le port est considéré le premier port sec interne en Égypte, lorsque le coût total du projet est évalué  à environ 60 millions de dollars.

Le port sec du 6 octobre a remporté le prix mondial  « IJ Globale », en tant que meilleure transaction de transport pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, et a été décrit comme l’un des premiers projets respectueux de l’environnement liés au système de « transport durable » et aux villes vertes, considéré comme l’une des solutions pour faire face aux effets du changement climatique.

Le projet de port sec du 6 octobre est l’un des projets financés par la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) dans le cadre du programme «Villes Vertes», qui vise à transformer 100 villes en villes vertes d’ici 2024.

 

Le port sec en octobre jouit des services douaniers et toutes les entités réglementaires afin d’achever les procédures d’importation et d’exportation, les entrepôts et l’expédition des marchandises.

 

Content Rating
Share