NEWS_DEFAULT_MENU_LABEL

News

Le Premier ministre préside la première réunion du Conseil supérieur des ports après sa réformation

Publish Date 28/06/2022 05:11 PM
Last Update 01/07/2022 02:51 PM
221

Directives du président sur l'importance de poursuivre les efforts pour développer le système portuaire le long des côtes égyptiennes selon les normes les plus élevées afin de maximiser les ingrédients disponibles.

Le Premier ministre préside la première réunion du Conseil supérieur des ports après sa réformation

 

 Madbouly :

 Directives du président sur l'importance de poursuivre les efforts pour développer le système portuaire le long des côtes égyptiennes selon les normes les plus élevées afin de maximiser les ingrédients disponibles.

1-    Lieutenant-général Kamel Al-Wazir, ministre des Transports.

2-    L’ingénieur Yahya Zaki, président de l'Autorité générale de la zone économique du canal de Suez.

3-    L’ingénieur Mustafa Al-Sayyad, vice-ministre de l'agriculture pour les ressources animales.

4-    Le conseiller Mohamed Abdel Wahab, PDG de l'Autorité générale pour l'investissement et les zones franches.

5-    Le contre-amiral Reda Ismail, chef du secteur des transports maritimes.

6-    Et Général ingénieur de division Essam Al-Nagar, président du conseil d’administration de GOEIC.

7-    Et des membres du Conseil issus des ministères, des autorités concernées et des chambres de navigation.

8-    Le lieutenant-général Osama Rabie, président de l'Autorité du canal de Suez, a également participé par vidéoconférence.

 

L'ambassadeur Nader Saad, porte-parole officiel de la présidence du Conseil des ministres, a déclaré que le Premier ministre avait souligné, au début de la réunion, le rôle du Conseil suprême des ports dans le développement des ports maritimes égyptiens, et proposé ce qui ferait progresser cet important secteur, en application des directives du président Abdel Fattah El-Sisi, président de la République. L'importance de poursuivre les efforts pour développer le système portuaire le long des côtes égyptiennes selon les normes les plus élevées, afin de maximiser les ingrédients disponibles d'un secteur distinct situation géographique, et l'axe du canal de Suez, qui est une artère de liaison entre l'Est et l'Ouest, ce qui se traduit par la maximisation du volume des échanges commerciaux avec les différents pays du monde.

 Saad a ajouté : Au cours de la réunion, l'étude qui a été préparée et relative à la modification de l'organisation, des termes de référence et des tâches du secteur du transport maritime a été examinée, qui vise à soutenir ses responsabilités en tant que principal organisateur des activités de transport maritime égyptien.

 Au cours de la présentation, il a été fait référence au rôle important du secteur du transport maritime pour répondre aux exigences de l'économie nationale par rapport à l'industrie du transport maritime, en travaillant à son avancement et à son développement, et en établissant des plans pour assurer l'augmentation de l'efficacité et du niveau de la qualité des performances pour suivre le rythme des développements régionaux et mondiaux.

 La réunion a porté sur l'examen d'un certain nombre de recommandations, d'avis et de propositions sur l'étude portant modification de l'organisation, des termes de référence et des missions du secteur du transport maritime, où la perception du ministère des transports a été présentée concernant ces recommandations et avis, et la efforts déployés pour faire progresser ce secteur vital, notamment la réhabilitation des travailleurs actuels, ainsi que des travailleurs des autorités portuaires affiliées, en organisant des cours de formation et de qualification spécialisés pour les cadres humains dans des centres de formation spécialisés à l'intérieur et à l'extérieur de l'Égypte, dans diverses activités portuaires conformément aux systèmes internationaux de gestion et d'exploitation.

 A l'issue de la présentation, le Premier ministre a demandé aux participants d'étudier ce qui a été présenté concernant la modification de l'organisation et des tâches du secteur du transport maritime et de soutenir ses responsabilités, soulignant que diverses propositions et avis liés à cette question seront reçus.

 L'Ambassadeur Nader Saad, porte-parole officiel de la Présidence du Conseil des ministres, a déclaré que la réunion a également porté sur la proposition de former un comité supérieur qui comprend tous les organes techniques spécialisés en son sein, afin de préparer une étude intégrée pour développer un future vision stratégique pour le développement de tous les aspects de l'industrie du transport maritime, et d'annoncer le lancement d'une stratégie nationale.Dans le même ordre d'idées, ce comité déterminera les besoins de l'Égypte en matière de construction d'une flotte maritime commerciale.

Content Rating
Share