ELECTRONICSERVICES_DEFAULT_MENU_LABEL

 Send notes about service

MORE_INFO_TITLE

تقييم الخدمة

Inscription et réinscription des courtiers immobiliers

Description du service

  • Il n'est pas permis d'extraire le registre du commerce et d'exercer des activités de courtage immobilier sauf après s'être inscrit au registre des courtiers immobiliers conformément à la loi 82/120.
  • L'administration fiscale a publié la circulaire n ° 2 de 2020 concernant l'obligation des financiers du courtage immobilier de fournir la preuve de leur inscription au registre des courtiers immobiliers auprès de l'organisation
  • Avant d'obtenir ou de renouveler le registre du commerce, il faut obtenir une lettre du registre des courtiers immobiliers auprès de l'organisation indiquant que l'établissement a été temporairement enregistre au registre des courtiers immobiliers jusqu'à l'extraction du registre du commerce

Lieu du service

  • Branches de l'organisation à Maarouf - Six octobre - Dix du Ramadan - Alexandrie - Port Saïd - Damiette - Suez - Sharkia - Menoufia - Ismailia - Arish - Tanta - Complexe de services aux investisseurs de l'organisation
  • Chambres de commerce (Alexandrie - Kafr El Sheikh - Tanta - Damanhour - Sohag - Arish)

Conditions requises pour s'inscrire et se réinscrire au registre des courtiers immobiliers

Premièrement, les conditions requises pour inscrire les établissements individuels au registre des courtiers immobiliers

  1. L'activité de pratiquer des affaires (courtage - courtage - commercialisation - immobilier) doit être immatriculée au registre du commerce
  2. Le propriétaire de l'installation et l'agent autorisé, tous les deux doivent être de bonne réputation et de pleine capacité, ne figurant pas sur les listes de terrorisme et n'ayant pas été précédemment condamnés à une peine criminelle ou à une peine restrictive de liberté dans un crime contre l'honneur ou la confiance, ou dans l'un des crimes prévus par la loi 120 de 1982 ou les lois d'importation, d'exportation, de monnaie, de douane, d'impôt, de restauration, de société ou de commerce, à moins qu'il n'ait été réhabilité
  3. Que le propriétaire de l'installation et l'agent autorisé (s'il existe) n'ont pas déclaré faillite, à moins qu'il n'ait été réhabilité
  4. Le propriétaire de l'installation et le l'agent, tous deux ne doivent pas être employés de l'État, des collectivités territoriales, des collectivités publiques, des entreprises et unités du secteur public, et si l'un d'eux est un ancien employé de ces organismes, au moins deux ans doivent s'être écoulés depuis la date de son départ du service par démission ou pour motif disciplinaire
  5. Que le propriétaire de l'installation et l'agent autorisé tous deux ne soient pas membres de la Chambre des représentants, du Sénat ou des conseils populaires locaux, ou qu'ils se consacrent à un travail politique pendant toute la durée de leur mandat ou à plein temps, sauf s'il était à l'origine engagé dans ce travail avant son adhésion ou son congé sabbatique.
  6. Que le propriétaire de l'établissement et le l'agent, tous deux ne sont pas des parents au premier degré de l'un des titulaires de charges politiques ou de l'une des catégories prévues à l'article précédent
  7. Que le propriétaire de l'établissement et le l'agent (s'il existe), tous deux ne sont pas parents au premier degré d'un des salariés de rang directeur général ou supérieur, ou qui sont à leur niveau des membres de l'achat ou comités de vente ou de prise de décision dans l'une des agences ou organismes gouvernementaux et des entreprises et unités du secteur public
  8. Il faut passer cinq ans en cas de réinscription de l'agent immobilier précédemment radié en vertu d'un jugement rendu contre lui dans l'un des délits prévus aux articles 22-21 de la loi 1982/120,

Deuxièmement, les conditions requises pour l'inscription des entreprises au registre des courtiers immobiliers

  1. Le siège principal du courtier immobilier doit être conforme au registre du commerce en Egypte
  2. L'un des objets du courtier immobilier, conformément au registre du commerce de la société, ou à ses statuts, doit être d'effectuer des travaux de (courtage - médiation - commercialisation immobilière)
  3. Le capital de la société ne doit pas être inférieur à vingt mille livres, selon le dernier budget soumis par la société à l'administration fiscale pour l'exercice précédent à la demande d'enregistrement.
    Soit selon une attestation de dépôt dans l'une des banques agréées au nom de l'entreprise pour les entreprises n'ayant pas dépassé un an
  4. Tous ceux dont les noms sont inscrits au registre du commerce doivent être, aucun d'entre eux n'a été déclaré en faillite ou la société elle-même a été déclarée en faillite, et chacun d'eux est pleinement qualifié et de bonne réputation et ne figure pas sur les listes de terrorisme et n'a pas avoir déjà été condamné pour un crime ou une peine privative de liberté dans un crime contre l'honneur ou la confiance, ou dans l'une des infractions prévues par la loi 120 de 1982 ou les lois sur l'importation ou l'exportation, l'argent, les douanes, les taxes, la restauration, les entreprises ou le commerce , à moins qu'il n'ait été réhabilité
  5. Tous ceux dont les noms sont inscrits au registre du commerce ne doivent pas être des employés de l'État, des collectivités territoriales, des autorités publiques, des entreprises et des unités du secteur public, et si l'un d'entre eux était d'anciens employés de ces organismes, au moins deux ans doit s'être écoulé depuis depuis la date de son départ du service par démission ou pour motif disciplinaire
  6. Tous ceux dont les noms sont inscrits au registre du commerce, aucun d'entre eux ne doit être membre de la Chambre des représentants, du Sénat, des conseils populaires locaux, ou exercer une activité politique à plein temps pendant toute la durée de son mandat ou à plein temps, sauf s'il était à l'origine engagé dans ce travail avant son adhésion ou son congé sabbatique.
  7. Toutes les personnes dont les noms sont inscrits au registre du commerce ne doivent pas être, parent au premier degré de l'un des titulaires de charges politiques ou de l'une des catégories prévues à l'alinéa précédent.
  8. Tous ceux dont les noms sont inscrits au registre du commerce, aucun d'entre eux ne doit être parent au premier degré d'un des salariés du rang de directeur général ou au-dessus, et ceux de leur rang qui sont membres des commissions d'achat ou de vente ou de décision -faire dans l'une des agences ou organismes gouvernementaux et des entreprises et unités du secteur public.
  9. Il faut passer cinq ans pour réinscrire une société précédemment radiée du registre des courtiers immobiliers en vertu d'un jugement ou d'une décision rendue contre elle dans l'un des délits prévus aux articles 21 et 22 de la loi 120/1982

Troisièmement, les conditions demandées dans un contrat de courtage immobilier

  1. Le contrat de courtage immobilier doit comprendre les éléments suivants :
    • La nature du travail du courtier immobilier (médiation - courtage - commercialisation immobilière) et sa nomination comme courtier immobilier par le client
    • Responsabilité des parties du contrat-
    • La commission prescrite, les conditions de son paiement et le type de la monnaie dans laquelle elle est payée
    • Détermination de la zone géographique-
    • Détermination de la zone des services qui consiste la détermination des spécifications des immobiliers ou des services objet du contrat de médiation
    • La propriété du mandant sur l'immeuble, les marques de commerce qu'il porte ou les services objet du contrat de courtage immobilier
    • Dans le cas où un tiers serait propriétaire de ces biens immobiliers ou des marques qui les portent, le contrat doit comporter ce qui suit
    • Consentement du tiers à l'utilisation de la marque par le mandant
    • Le tiers donne au client le droit de procuration d'un autre-
    • Si le contrat a été émis par une société ou une entité étrangère-
    • Le contrat doit inclure l'engagement de la société ou de l'entité étrangère à fournir au consulat égyptien compétent chaque accord comportant un amendement à toute point des données du contrat.
  2. Si le contrat a été émis localement par un client (entreprise individuelle ou société de personnes ou de fonds)
    Le contrat doit être notarié par le registre immobilier
    Si le contrat a été émis localement par un client (entreprise du secteur public)
    Le contrat doit être estampillé du logo République a l'entreprise
    Si le contrat a été émis par une société ou une entité étrangère
    Le contrat doit être attesté par la chambre de commerce compétente ou l'autorité officielle qui agit en son nom dans le pays du client étranger et certifié par le consulat ou l'ambassade égyptienne dans le pays du client étranger

Quatrièmement, les conditions requis de celui agissant au nom du courtier immobilier

  1. Il doit être égyptien
  2. Il doit être confié par une procuration officielle notariée par le registre immobilier
  3. S'il est un des employés de l'État, d'organismes publics, d'établissements publics ou de collectivités territoriales Son employeur doit accepter de représenter le courtier immobilier devant la commission

Documents requis pour l'inscription ou la réinscription au registre des courtiers immobiliers

Premièrement les documents requis de l'établissement individuel

Documents requis d'une entreprise individuelle avant l'obtention du registre du commerce

  1. Remplir la demande d'inscription des courtiers immobiliers signée par la personne concernée ou l'agent autorisé (s'il existe) devant l'employé ou l'agent compétent
  2. Une copie de la carte fiscale avec ses données complètes et l'original pour examen
  3. Remplir un formulaire d'engagement d'apporter des documents avant de recevoir la carte.
    Si le demandeur d'inscription est un client, les documents suivants lui sont demandés :
  4. Une copie d'une procuration notariée du registre immobilier avec et l'original pour examen (même un deuxième agent est accepté uniquement)
  5. Une copie de la carte nationale d'identité de l'agent
  6. Remplir la déclaration de validité de la procuration (original)
  7. S'il est un employé du gouvernement, une autorité publique, une institution publique ou une unité gouvernementale locale Son employeur doit accepter de représenter le courtier immobilier devant la commission et qu'il a pris un congé sans Payer
    Documents requis du propriétaire de l'installation et l'agent autorisé (s il existe)
  8. Une copie de la carte nationale d'identité ou du passeport et l'original pour consultation
  9. Un extrait officiel de l'acte de naissance ou une copie du traitement militaire (pour les Égyptiens)
  10. Un formulaire d'adoption pour l'inscription individuelle des courtiers immobiliers, signé par la personne concernée et le client autorisé (s il existe) devant l'employé compétent ou l'approbation de la validité de la signature de la banque
  11. La décision d'accepter la démission ou la cessation des fonctions, si le demandeur est un ancien agent de l'État, des organismes publics, des établissements publics, des collectivités territoriales, des entreprises du secteur public ou du secteur public des entreprises, à condition que deux ans se soient écoulés depuis qu'il a quitté le travail

Documents requis après l'extraire du registre du commerce

  1. Un extrait officiel récent du registre du commerce en cours de validité (à condition que sa durée de validité ne soit pas inférieure à 90 jours) comprenant l'activité (médiation - courtage - commercialisation immobilière conformément aux dispositions de la loi 82/120)
  2. Une copie officielle certifiée du contrat de courtage immobilier remplissant les conditions d'enregistrement des contrats de courtage immobilier
    (Tel que mentionné précédemment à la rubrique « troisièment, dans les conditions à respecter dans le contrat de courtage immobilier »)
  3. Si le contrat a été émis par une société ou une entité étrangère et uniquement dans la langue étrangère, il doit soumis
    L'originale de la traduction du contrat d'agence selon les règles établies en matière de traduction
  4. Si les immobiliers ou la marque de commerce qu'il porte est propriété du mandant et que ce n'est pas expressément prévu au contrat de courtage immobilier, l'un des documents suivants doit être remis
    Une annexe du contrat indiquant que les marques sont la propriété du mandant
    Ou un certificat d'enregistrement de marque de l'administration compétent au pays du client
    Avec son authentification de l'autorité compétente du pays du client ou de la chambre de commerce compétente et certifiée par le consulat égyptien à l'étranger)
  5. Si les immobiliers ou les marques qu'il porte sont la propriété d'un tiers il soumis
    Une lettre de relation entre le mandant et le tiers, notariée dans le pays du tiers, comprenant :
    • Propriété du tiers de la marque
    • Consentement du tiers à l'utilisation de la marque par le mandant
    • Le tiers donne au client le droit de procuration d'un autre
    • Si la lettre de la relation entre le mandant et le tiers n'indique pas le propriétaire du tiers de la marque, il doit soumis
      Certificat d'enregistrement de marque du service compétent du pays du client
  6. Une copie de la dernière déclaration d'impôt estampillée de l'emblème de la République de l'administration fiscale, et l'originale pour consultation

Deuxièmement, les documents requis des entreprises

Documents requis avant l'obtention du registre du commerce

  1. Remplir la demande d'inscription des courtiers immobiliers, signée par la personne qui a le droit de gérer et signer devant l'employé compétent ou son représentant légal
  2. Si le courtier immobilier est une compagnie de personnes
    Une copie du contrat du fondement de la société et des modifications qui y ont été apportées, enregistrée et notariée
    Si le courtier immobilier est une société monétaire
    Un exemplaire du journal de la société dans lequel sont publiés le contrat et les statuts de la société et les modifications qui y sont apportées
    Si le courtier immobilier est une entreprise du secteur public
    Une copie de la décision de construction portant un sceau vivant de l'emblème de la république avec dispense de documentation dans le mois de l'immobilier
  3. La déclaration d'inscription des entreprises signée devant l'employé compétent, ou avec une signature valable de la banque, à condition qu'elle soit remplie par
    • Tous les associés commandités dans les sociétés des personnes selon les statuts de la société
    • Tous les administrateurs de sociétés à responsabilité limitée selon les statuts ou le journal des sociétés
    • De tous les membres du conseil d'administration et des gérants nommés dans les sociétés des contributions conformément aux statuts ou au journal des sociétés (Les entreprises du secteur public en sont exemptées)
  4. Si le courtier immobilier est une société de personnes
    Une copie de la carte fiscale avec les données complètes et l'original pour consultation
  5. Remplir un formulaire d'engagement à apporter des documents avant de recevoir du demandeur d'inscription
    Documents à remplir par tous ceux dont les noms figurent dans le contrat ou le journal dans les sociétés en nom collectif et les sociétés à responsabilité limitée et par tous les membres du conseil d'administration et les gérants nommés dans le contrat ou le procès-verbal de constitution ou les sociétés journal dans les sociétés par actions (les sociétés du secteur public en sont exemptées)
  6. Une copie de la carte nationale d'identité ou du passeport et l'original pour consultation
  7. Un extrait officiel de l'acte de naissance ou une copie du traitement militaire (pour les Égyptiens)
  8. La décision d'accepter la démission ou la cessation des fonctions, si l'une des personnes précitées est un ancien agent de l'État, des organismes publics, des établissements publics, des collectivités territoriales, des entreprises du secteur public ou du secteur public d'entreprise, à condition que deux années se soient écoulées depuis qu'il a quitté le travail
    Si le demandeur d'inscription est un mandataire de l'établissement, les documents suivants lui sont demandés :
  9. Une copie d'une procuration notariée du registre immobilier avec un examen de l'original (même un deuxième agent est accepté uniquement)
  10. Une copie de la carte nationale d'identité de l'agent
  11. Remplir la déclaration de validité de la procuration (original)
  12. S'il est un employé du gouvernement, une autorité publique, une institution publique ou une administration locale, il soumet une lettre de son employeur indiquant qu'il n'y a pas d'objection à ce pouvoir pour l'employé d'effectuer un travail par procuration pour d'autres et qu'il a pris un congé sans payer

Documents requis après l'extraire du registre du commerce

  1. Un extrait officiel récent du registre du commerce valide (à condition que sa période de validité ne soit pas inférieure à 90 jours, y compris l'activité (courtage - médiation - commercialisation immobilière) ou travaux conformément aux dispositions de la loi 120/1982 - le capital est pas moins de vingt mille livres
  2. Si un an ou plus ont passé à la constitution de l'entreprise
    Une copie de la dernière déclaration fiscale portant un timbre vivant pour l'emblème de la république de l'administration fiscale, avec un examen de l'original
    Si la constitution de l'entreprise est moins d'un an
    L'originale d'un certificat attestant que le capital a été déposé dans une des banques agréées au nom de la société en dépôt ou en compte courant
    (Les entreprises du secteur public en sont exemptées)
  3. Si le courtier immobilier est une société monétaire ou un secteur public
    Une copie de la fiche fiscale avec ses données complétées et identiques aux données du registre du commerce et l'original pour révision
  4. Une copie officielle certifiée du contrat de courtage immobilier remplissant les conditions d'enregistrement des contrats de courtage immobilier
    (Tel que mentionné précédemment à la rubrique troisièment, les conditions à remplir dans le contrat de courtage immobilier »)
  5. Si le contrat a été émis par une société ou une entité étrangère et uniquement dans la langue étrangère, il doit soumis
    L'originale de la traduction du contrat d'agence selon les règles établies en matière de traduction
  6. Si les immobiliers ou la marque de commerce qu'il porte est propriété du mandant et que ce n'est pas expressément prévu au contrat de courtage immobilier, l'un des documents suivants doit être remis
    (Avec son authentification de l'autorité compétente du pays du client ou de la chambre de commerce compétente et certifiée par le consulat égyptien à l'étranger)
    • Une annexe du contrat indiquant que les marques sont la propriété du mandant
    • Ou un certificat d'enregistrement de marque de l'administration compétent au pays du client
  7. Une lettre de relation entre le mandant et le tiers, notariée dans le pays du tiers, comprenant :
    • Propriété du tiers de la marque
    • Consentement du tiers à l'utilisation de la marque par le mandant
    • Le tiers donne au client le droit de procuration d'un autre
      Si la lettre de la relation entre le mandant et le tiers n'indique pas le propriétaire du tiers de la marque, il doit soumis
  8. Certificat d'enregistrement de marque du service compétent du pays du client

Procédures d'enregistrement

  1. Prenez-rendez-vousvia le site Web de l'organisation (au cas où la demande est soumise à maarouf ou en octobre, ou le complexe des services aux investisseurs de l'Autorité d'investissement) via le lien suivant
    Veuillez consulter le mode d'emploi lors de la prise de rendez-vous
  2. Soumettre les documents requis avant d'obtenir le registre du commerce
  3. Vérification des documents
  4. Fixation des frais au guichet de réception des demandes auprès des démembrements de l'administration ou des chambres de commerce compétentes, à condition qu'ils soient acquittés avec le visa
  5. Payer les frais
  6. Obtention de la lettre adressée au registre du commerce
  7. Extraire le registre du commerce et remplir le reste des documents requis conformément aux dispositions de la loi n° 120/82
  8. Déposer le reste des documents nécessaires à l'inscription au Registre des courtiers immobiliers conformément au gage signé avant réception
  9. Examen financier et technique - Saisie des données de la carte du registre des agents commerciaux
  10. La personne concernée doit examiner la carte avant de l'emballer et de la recevoir
  11. Emballage-Livraison

Notes importantes

  1. Un courtier immobilier est une personne dont son activité d'intermédiaire se limite - même pour une seule transaction - à rechercher un contractant ou à négocier avec lui pour le persuader de contracter, y compris s'engager à vendre ou à acheter un bien immobilier ou à exercer toute activité d'agence commerciale pendant une période où a été associé au producteur, revendeur ou distributeur avec un contrat de travail
  2. Le médiateur, le courtier et le commercialiser immobilier sont inclus dans le domaine du courtage immobilier
  3. Les entreprises individuelles et sociétés de personnes constituées conformément à la loi d'un organisme sont traitées comme les sociétés monétaires en ce qui concerne les documents remplis avant et après la délivrance du registre du commerce
  4. Les formulaires d'inscription et de déclaration peuvent être obtenus sur le site Web de l'autorité
  5. Pour connaître les étapes pour prendre rendez-vous via le site Web de l'autorité, veuillez visiter le lien suivant
  6. Il faut mettre un timbre pour 1. Le et timbre de développements des ressources sur les contrats de courtage, leurs avenants et ses modifications et son traduction, et toute annexe au contrat, le certificat d'enregistrement de marque, une lettre de relation entre le client et le tiers, leurs avenants, et la procuration
  7. Si la personne concernée ou qui a le droit de gérer et de signer à l'extérieur du pays et de déléguer son représentant légal pour déposer une demande d'obtention du service auprès de l'autorité, la procuration délivrée par une autorité étrangère doit être certifiée par l'ambassade d'Égypte ou consulat à l'étranger et déposé au registre immobilier en Egypte
  8. La validité des déclarations est de 3 mois - il n'y a pas de validité de la procuration et même une deuxième procuration est acceptée
  9. La personne agissant au nom de la personne concernée ou qui a le droit d'administrer et de signer la demande ne peut pas signer les déclarations personnelles qui doivent être soumises par
    • Le titulaire et le mandataire dans l'entreprise individuelle
    • Tous les commandités de sociétés de personnes
    • Tous les gérants de sociétés à responsabilité limitée
    • Tous les membres du conseil d'administration et les gérants des sociétés de contribution
  10. Dans le cas où l'un de ceux qui remplissent les déclarations voyage à l'extérieur du pays, la déclaration personnelle et une copie du passeport doivent être authentifiées par l'ambassade ou le consulat égyptien à l'étranger.
  11. Si l'un de leurs noms inscrits au registre du commerce est un ancien employé de l'État, d'organismes publics, d'établissements publics, de collectivités territoriales, d'entreprises du secteur public ou du secteur public des entreprises, et que son activité a pris fin en atteignant l'âge de la retraite, il peut être immatriculé au registre des courtiers immobiliers sans attendre deux ans
  12. Si la personne agissant au nom de la personne concernée ou qui a le droit de gérer et de signer fait partie des employés de l'État, des organismes publics, des établissements publics ou des collectivités territoriales, la carte d'agent immobilier n'est délivrée qu'après notification son employeur
  13. Si le service et l'étendue géographique sont précisés dans un contrat de courtage immobilier, cette étendue est précisée dans la fiche d'immatriculation des courtiers immobiliers
  14. Le registre des courtiers immobiliers doit indiquer le nombre de contrats inscrits et d'immeubles inscrits
  15. Le Certificat de des données et produits de courtage immobilier doit comprendre
    • Les données du courtier :son nom - numéro d'enregistrement - date de validité de l'enregistrement - numéro d'enregistrement fiscal
    • Données du délégataire,code d'enregistrement (numéro d'authentification à l'ambassade ou au consulat) - autorité d'enregistrement - nom et nationalité du client - numéro de certification du contrat - début et fin du contrat - produits objet du contrat - validité du contrat (spécifiée - reconduction automatique - prolongée)
  16. Traduction de contrats d'agence
    • Si le contrat soumis à l'enregistrement est rédigé en deux langues, dont l'arabe est l'un d'entre eux, avec la même authentification et approbation, il suffit de présenter une copie de ce contrat après avoir examiné l'original sans avoir besoin de le traduire localement.
    • Si le contrat est rédigé uniquement en anglais ou dans plusieurs langues étrangères, y compris l'anglais, il doit être traduit par tout centre agréé
      Il présente l'originale de la traduction
    • Si le contrat a été émis dans une langue étrangère - autre que l'anglais - il est traduit par une agence gouvernementale (comme le ministère de la Justice - Collège d'Al-Alsun - une université ... etc.)
      Il présente l'originale de la traduction
  17. S'il s'agit d'un contrat de courtage immobilier émis par un pays dans lequel nous n'avons pas de représentation diplomatique pour le documenter à l'étranger, ce qui suit doit être fait :
    • Les contrats sont documentés par la chambre de commerce de ce pays
    • Il est accrédité dans le consulat arabe le plus proche qui a une représentation diplomatique dans ce pays
    • Il est certifié par l'ambassade de ce pays arabe en Egypte
    • Le sceau de l'ambassade doit être ratifié par le ministère égyptien des Affaires étrangères. Dans ce cas, le contrat doit inclure l'obligation du délégataire étranger de notifier à l'Organisation générale de contrôle des exportations et des importations toute modification survient au contrat.
  18. La présence d'un contrat de courtage immobilier valide apposé sur la carte du registre des courtiers immobiliers est l'une des conditions du maintien de l'inscription au registre des courtiers immobiliers
  19. Dans le cas où il n'y a qu'un seul contrat de médiation valide installé sur la carte du registre des courtiers immobiliers et sa durée de validité est inférieure à 5 ans, la validité de l'inscription au registre des courtiers est liée à la date d'expiration de ce contrat jusqu'à autre contrats de médiation sont ajoutés
  20. Si le courtier est lié au contrat de travail du commerçant ou du distributeur, le courtier immobilier paie la moitié des honoraires prescrits, et cela se justifie comme suit : -
    • Si le contrat est émis localement, il présente
      Une copie d'un contrat de travail notarié par l'assurance sociale et l'originale de l'impression d'assurance pour le médiateur
    • Si le contrat est émis de l'étranger, il présente
      Une copie d'un contrat de travail notariée par la chambre de commerce compétente ou l'autorité officielle qui agit en son nom dans le pays du client étranger et certifiée par le consulat ou l'ambassade égyptienne dans le pays du client étranger
  21. L'enregistrement est renouvelé tous les cinq ans à compter de la date d'enregistrement ou de la date du dernier renouvellement. Dans le cas où la demande de renouvellement est présentée dans les quatre-vingt-dix jours précédant l'expiration de la période de validité, la taxe de renouvellement normale est due, et les taxes sont doublées pendant les quatre-vingt-dix jours suivant l'expiration de la période de validité, après quoi l'enregistrement est radié administrativement.
  22. Le courtier doit notifier l'organisation de toute modification aux données du contrat de courtage immobilier qui lui est confiée dans les 30 jours de la date de la documentation du contrat de modification.
  23. Si l'autorité n'est pas informée dans les 30 jours, les mesures suivantes sont prises conformément à l'article 21 de la loi 1982/1982.
    • L'établissement perd son droit à rembourser l'assurance
    • L'organisation notifie l'établissement de la déchéance de son droit à l'assurance par lettre en recommandée à sa dernière adresse notifiée à L'organisation.
    • L'établissement doit payer double assurance dans les trente jours à compter de la date de son notification de la déchéance de son droit à l'assurance
    • En cas de répétition de l'infraction, l'inscription est radiée par décision du ministre de l'économie et le droit de recouvrer la double assurance est perdu.
    • L'agent a le droit de recouvrer la double assurance s'il ne répète pas l'infraction
  24. 2Veuillez de faire attention à ne pas tomber dans les violations mentionnées dans la loi 120/1982 et son règlement 342/1982, que vous avez décidé de respecter dans vos déclarations personnelles.
Publish Date 29/03/2022 09:29 AM
Last Update 21/07/2022 09:46 AM
2647 0
Share